Auguste Rodin - Displacements

Vue de l'oeuvre

- Diaporama

Auguste Rodin - Displacements

Hors-les-murs

Grâce au fondateur du musée, Carl Jacobsen (1842-1914), le Ny Carlsberg Glyptotek possède une collection unique d'œuvres d'Auguste Rodin. Jacobsen a amassé une énorme collection d'objets anciens et d'art français, dans laquelle les œuvres de Rodin avaient une place de choix.

L'exposition Auguste Rodin - Displacements met en lumière la collection d'antiquités de Rodin, présentée aux côtés de ses propres sculptures.

Ce sera la toute première exposition au Danemark à présenter la collection d'antiquités d'Auguste Rodin en dialogue avec les œuvres de l'artiste. La rencontre entre les sculptures de Rodin et sa collection d'objets anciens offrira aux visiteurs un nouvel aperçu du processus créatif de l'artiste.

De l'antiquité à la modernité

Nombreux sont ceux qui considèrent Auguste Rodin (1840-1917) comme le précurseur de la sculpture moderne, l'homme qui a libéré cette forme d'art de ses conventions et traditions. Bien que l'on puisse débattre de la question de savoir s'il est le seul artiste à mériter ce titre, cette réputation a perduré, et ses œuvres hautement expressives et intensément dramatiques ont été une source d'inspiration jusqu'au XXe siècle. Toutefois, pour bien comprendre Rodin, nous devons tenir compte de sa relation avec l'Antiquité.

Ce qui fascine Rodin dans l'Antiquité, ce ne sont pas seulement les chefs-d'œuvre canonisés, mais aussi les fragments et les objets brisés. Rodin a commencé à collectionner des objets antiques à partir de la cinquantaine. Au moment de sa mort, il avait accumulé plus de 6 500 objets : statues gréco-romaines, poteries de Chine, vases égyptiens et masques japonais. Ils occupent une place prépondérante dans la maison et l'atelier de Rodin, non seulement en tant que source d'inspiration, mais aussi en tant qu'éléments de sa propre représentation.

Displacements

Auguste Rodin - Displacements donne un aperçu de la manière dont Rodin intégrait sa collection d'antiquités dans son processus de travail. Malgré son importance, la collection, en tant qu'élément de la vie et de la pratique de Rodin, a été négligée, ce qui nous laisse avec quelques questions. Pourquoi Rodin a-t-il collectionné, et quel rôle la collection a-t-elle joué ?

Pour l'artiste, la collection constituait un espace unique où il pouvait expérimenter le déplacement d'œuvres et d'objets de diverses manières, leur apportant ainsi un éclairage nouveau. Sa collection d'antiquités est donc devenue un élément essentiel des expériences sculpturales de Rodin, qui se caractérisent par des fragmentations, des transformations et des mises en scène.

Mise en scène

L'exposition présente à la fois une sélection d'œuvres de la collection Rodin du Glyptotek et des œuvres et objets prêtés par le Musée Rodin de Paris. Les scénographes Anja Kragh Vang et Mia Steensgaard ont créé un décor sensuel, dans lequel toutes les œuvres sont exposées. Ce décor reflète la manière théâtrale dont Rodin exposait ses œuvres, tout en interagissant avec l'architecture des salles historiques du musée.

Auguste Rodin - Displacements est la première fois que la collection d'œuvres anciennes et d'objets archéologiques de Rodin fait l'objet d'une grande exposition spéciale, fondée sur la recherche, qui met en lumière la collection sur la base d'un échange entre l'histoire de l'art, l'archéologie et la muséologie. L'exposition est le résultat d'un projet de recherche innovant au Ny Carlsberg Glyptotek et à l'Université d'Aarhus, mené par la conservatrice/étudiante en doctorat, Christine Horwitz Tommerup.

L'exposition est une collaboration avec le musée Rodin à Paris et est généreusement soutenue par l'Augustinus Fonden et l'Aage og Johanne Louis-Hansens Fond. Le projet de recherche est financé par la New Carlsberg Foundation.

Ny Carlsberg Glyptotek

Lieu(x) d’exposition(s)

Ny Carlsberg Glyptotek, Danemark

Date(s)

Du 25 mars au 15 août 2021

Tarif(s)

Gratuit à 115 DKK

Catalogue Picasso-Rodin

Commander sur la boutique