La Valse ou les Valseurs

Vue de l'oeuvre

- Diaporama

    La Valse ou les Valseurs

    Camille Claudel (1864 -1943)

    Camille Claudel (1864 – 1943) sculptrice passionnée d’abord élève (1884), puis maitresse de Rodin, partage les recherches du maitre jusqu’à leur rupture définitive en 1898. Souvent réduite à cette tumultueuse relation, l’artiste développe pourtant une œuvre personnelle, marquée par son intérêt pour le mouvement et par la grande sensibilité qu’elle y transcrit.

    En 1893, Camille Claudel présente La Valse au Salon national des beaux-arts. Cette œuvre représente un couple de danseurs, tournoyant autour d’un axe oblique. L’impression de mouvement est accentuée par le drapé partant des hanches de la danseuse et volant vers le côté. Le pied du danseur, levé dans la même direction, et la fine base rectangulaire de l’œuvre poussent ainsi le groupe jusqu’aux limites du point d’équilibre des figures. La vigueur de la musculature du danseur et la fermeté des chairs de sa partenaire invitent à l’évocation sensuelle d’un amour infini. Sujet à polémique, il fut reproché à Camille Claudel un « violent accent de réalité se dégageant de l’œuvre » impropre à permettre son exposition dans une galerie ouverte au public.


    L'Œuvre dans le musée

    Collections permanentes – premier étage, salle 16

    Les œuvres du musée sont susceptibles d'être prêtées. Leur présence n'est pas garantie.

    Découvrir les thèmes liés à l'œuvre

    Date de conception :

    Vers 1893

    Dimensions :

    H. 43,2 cm ; L. 23 cm ; P. 34,3 cm

    Matériaux :

    Bronze

    Numéro d'inventaire :

    S.01013

    Crédits :

    © Agence photographique du musée Rodin - Jérome Manoukian

    Ressources

    Iconographie

    • La Valse ou les Valseurs(zip, 2027.2 ko)