Édition 2017-2018

Le programme a été reconduit pour une seconde année avec le lycée des métiers Les Côtes de Villebon (Meudon-la-Forêt) en partenariat avec La Source Rodin et l’artiste Flavia Fenaroli.

L’atelier des sculpteurs 2017.2018 a bénéficié du soutien du rectorat de Versailles - Délégation académique à l’action culturelle. Le projet se déploie tout au long de l’année scolaire en prenant appui sur les disciplines professionnelles et générales, notamment sur l’enseignement des arts appliqués. Conçu avec l’équipe pédagogique et l’artiste, il a été réalisé de nouveau cette année par les élèves d’une classe de première bac professionnel boulangerie-pâtisserie.

Patrick Roger, meilleur ouvrier de France à la fois sculpteur et artisan-chocolatier au parcours d’excellence, a accepté de parrainer cette nouvelle édition et d’ouvrir aux élèves les portes de son laboratoire de création.

Une semaine d’atelier de pratique artistique

Après un temps de découverte du site, la pratique a démarré dans la Galerie des plâtres, au cœur des œuvres. Pour leur première séance, guidés par l’artiste et les bénévoles de La Source Rodin, les élèves se sont exercés au dessin d’après le modèle vivant selon des modalités et des temps de pose variés. La journée suivante a été celle du modelage en argile, pour figurer le corps en entier tout d’abord, puis une partie agrandie en vue d’en réaliser un tirage en plâtre.

Trois jours de patiente initiation à la technique du moulage « à creux perdu », par équipes de deux, ont alors suivi. Travaillant par demies journées et demis groupes, les élèves ont investi tour à tour les espaces du musée et ceux de la Maison des ateliers de la Source Rodin, qui jouxte le jardin du musée. Sous la conduite de leur professeur d’arts appliqués, ils ont découvert également la gravure sur linoleum et le tirage des épreuves sur papier, en réinvestissant le thème de l’Enfer. Le parcours s’est achevé par une expérimentation du « moulage sur nature » à partir d’alginate.

Les réalisations ont été mises en scène dans l’ancien Atelier des Antiques de Rodin pour un vernissage conviant les familles et la communauté scolaire du lycée. L’exposition est restée accessible au grand public pendant trois semaines.

L'Atelier des sculpteurs

En début d'année au musée Rodin, à Paris 

L'Atelier des sculpteurs

Découverte des œuvres. Marbre, bronze 

L'Atelier des sculpteurs

Mois de mars. La semaine d'atelier commence. 

L'Atelier des sculpteurs

Rendez-vous avec La Porte de l'Enfer et Le Baiser dans la galerie des plâtres 

L'Atelier des sculpteurs

Dessin d’après modèle vivant. Matin et après-midi, changement de modèle. 

L'Atelier des sculpteurs

Le modèle pivote d’un quart de tour régulièrement pendant une même pose..  

L'Atelier des sculpteurs

Le modèle pivote d’un quart de tour régulièrement pendant une même pose..  

L'Atelier des sculpteurs

Le modèle pivote d’un quart de tour régulièrement pendant une même pose..  

L'Atelier des sculpteurs

Poses courtes et poses longues alternent. 

L'Atelier des sculpteurs

Poses courtes et poses longues alternent. 

L'Atelier des sculpteurs

Deuxième journée. Matinée de modelage, avec les conseils de l’artiste Flavia Fenaroli.  

L'Atelier des sculpteurs

Patrick Roger, parrain du projet cette année, est venu à la rencontre des élèves. 

L'Atelier des sculpteurs

Patrick Roger, parrain du projet cette année, est venu à la rencontre des élèves. 

L'Atelier des sculpteurs

Agrandissement d'un détail du corps 

L'Atelier des sculpteurs

Troisième et quatrième journées. Par demi groupe, dans la Maison des Ateliers de La Source Rodin.  

L'Atelier des sculpteurs

Flavia Fenaroli explique comment réaliser le moule à creux perdu. 

L'Atelier des sculpteurs

L’argile est recouvert d’une fine couche colorée dite couche d’alerte, puis de de plâtre blanc. 

L'Atelier des sculpteurs

L’argile est recouvert d’une fine couche colorée dite couche d’alerte, puis de de plâtre blanc. 

L'Atelier des sculpteurs

L’argile est recouvert d’une fine couche colorée dite couche d’alerte, puis de de plâtre blanc. 

L'Atelier des sculpteurs

Dans le moule nettoyé, coulage du plâtre. 

L'Atelier des sculpteurs

Dernier jour. Après séchage total de son contenu, le moule est cassé jusqu’à la couche d’alerte en plâtre coloré. C’est le décochage. L’épreuve en plâtre se révèle peu à peu.  

L'Atelier des sculpteurs

Dernier jour. Après séchage total de son contenu, le moule est cassé jusqu’à la couche d’alerte en plâtre coloré. C’est le décochage. L’épreuve en plâtre se révèle peu à peu.  

L'Atelier des sculpteurs

Les réalisations sont installées dans l’Atelier des Antiques. 

L'Atelier des sculpteurs

L’exposition reste visible pour le grand public pendant trois semaines.  

L'Atelier des sculpteurs

Le modèle en argile qui a survécu à l’opération de moulage, à côté de sa réplique en plâtre. 

L'Atelier des sculpteurs

L’accrochage des dessins témoigne de la variété des procédés.  

L'Atelier des sculpteurs

L’accrochage des dessins témoigne de la variété des procédés.  

L'Atelier des sculpteurs

Consigne : sur une même page un maximum de dessins d’après le modèle en mouvement.  

L'Atelier des sculpteurs

Consigne : sur une même page un maximum de dessins d’après le modèle en mouvement.  

L'Atelier des sculpteurs

Consigne : sur une même page un maximum de dessins d’après le modèle en mouvement.  

L'Atelier des sculpteurs

Les élèves ont aussi expérimenté le moulage de leur main dans de l’alginate. 

L'Atelier des sculpteurs

Quelques semaines ont passé. La classe est accueillie dans l’atelier de Patrick Roger. 

L'Atelier des sculpteurs

Photo souvenir d’une visite inoubliable !... 

Découvrir les autres projets EAC

> La Classe l'œuvre
> C'est mon patrimoine !

Soutenir ce programme

partenariats@musee-rodin.fr