Vertumne et Pomone

Vue de l'oeuvre

- Diaporama

    Vertumne et Pomone

    Camille Claudel (1864-1943)

    La sculpture a connu divers matériaux et divers titres. Tirée d’une pièce de théâtre indienne évoquant les retrouvailles de Sakountala avec son mari, après une longue séparation due à un enchantement, l’œuvre connaît une première réalisation en plâtre vers 1886. Malgré des demandes réitérées et l’espoir déçu d’une commande de l’État, le groupe n’est réalisé en marbre, grâce à la comtesse de Maigret, qu’en 1905. Il porte alors le titre de Vertumne et Pomone.

    Le bronze, fondu par Eugène Blot, est présenté la même année 1905 au Salon d’automne sous le titre de L’Abandon. De la mythologie hindoue l’on passe ainsi à la mythologie grecque puis à la psychologie ou à l’histoire intime.

    Les variantes observées entre les différentes versions témoignent des recherches poursuivies par l’artiste. Le changement de titre, accompagné d’un changement du matériau, met en évidence cette variation des lectures et du sens qui est aussi un des éléments de cette recherche.

     


    L'oeuvre dans les collections du musee

    Collections permanentes - premier étage, salle 16

    Les œuvres du musée sont susceptibles d'être prêtées. Leur présence n'est pas garantie.

    Descubrir los temas vinculados a la obra

    Fecha de concepción :

    1905

    Dimensiones :

    H. 91 cm; L. 80,6 cm; P. 41,8 cm

    Materiales :

    Marbre blanc sur socle en marbre rouge

    Número de inventario :

    S.01293

    Créditos :

    © Agence photographique du musée Rodin - Jérome Manoukian

    Recursos

    Iconographie

    • Vertumne et Pomone(zip, 980.8 ko)