Sophie Weygand - La restauration du musée Joseph Denais à Beaufort-en- Vallée : tout changer pour ne rien changer

En 2011 s’ouvrait le musée Joseph Denais après sa restauration. Ce musée était considéré comme un des derniers fondé au XIXe siècle encore préservé. Formant un tout, collection, muséographie et bâtiment, ce musée encyclopédique est l’oeuvre d’un homme Joseph Denais (1851-1916). Lorsque sa restauration a été décidée, le parti retenu par la ville et par son conservateur mais aussi demandé par le public était que ce musée ne devait pas être dénaturé ni perdre sa forme. Adapter, répondre aux besoins et contraintes contemporaines tout en préservant le lieu et son esprit, tel a été l’enjeu de l’équipe (Bruno Pantz architecte, Sophie Thomas muséographe, Marion Solvit graphiste, Philippe Michel éclairagiste, Sophie Weygand, chez de projet, maîtrise d’ouvrage ville de Beaufort-en-Vallée).Nous nous sommes interrogés sur la manière dont le musée fonctionnait et quelles en étaient les raisons. En revenant au schéma voulu par son fondateur et grâce aux archives du musée particulièrement abondantes, cette rénovation -avec la modernisation nécessaire- a pu s’opérer. Pour une fois ce n’est pas le diable qu’on a trouvé dans les détails mais la réponse à de nombreuses questions.

Biographie

Conservateur départemental des musées de Maine-et-Loire depuis 1994
Chargée des expositions au conseil général de Maineet- Loire de 1984 à 1994

Principales réalisations : Musée Jules Desbois à Parçay-les-Pins, création du musée municipal, transfert du musée associatif : chef de projet (ouverture 2001), rédaction du PSC, programme muséographique, enrichissement des collections. Musée Joseph Denais à Beaufort-en-Vallée, rénovation du musée : chef de projet (ouverture 2011) rédaction du PSC, inventaire des collections, programme de restauration, parcours muséographique.

Programme de la journée d'études

À écouter