Les Bourgeois de Calais

Naissance d'un sculpteur

Salle 6  |  Monuments publics

 

Ce n’est pas un héros magnifique que célèbre Rodin, mais le sacrifice collectif de six notables de Calais, partant remettre les clefs de la ville au roi d’Angleterre victorieux, au terme du siège de 1346-47 lors de la guerre de Cent ans. Ce monument est commandé à Rodin en 1884 par la ville de Calais qui souhaite ainsi réaffirmer l’identité de la ville, menacée par un rapprochement avec la commune de Saint-Pierre.

Rodin donne à chaque figure, étudiée nue avant d’être drapée de la tunique du condamné, un geste et un mouvement particuliers - du désespoir à l’abandon, de la confiance à la résignation -  mais le sentiment dramatique est jugé excessif par le comité. […] Le monument réalisé est installé en 1895 sur la place de l’hôtel de ville de Calais, sans toutefois respecter le souhait de Rodin qu’il soit présenté très haut – pour qu’il se détache sur le ciel – ou sur le sol, « à même les dalles de la place, comme un vivant chapelet de souffrance et de sacrifice » (Rodin).

Rodin, le laboratoire de la création (13 novembre 2014 - 6 décembre 2015)
Musée Rodin, Paris. Extrait du panneau consacré au Monument des Bourgeois de Calais

 

> Notice Monument des Bourgeois de Calais

Visuels

Auguste Rodin, Les Bourgeois de Calais, plâtre, 1889, © Musée Rodin (C. Baraja)

Pour télécharger l'image, cliquez sur un lien ci-dessous puis faites un clic droit sur votre souris, puis "Enregistrer sous".

> Visuel 1

> Visuel 2

> Visuel 3

> Visuel 4

> Visuel 5

> Visuel 6

> Visuel 7

> Visuel 8

> Visuel 9

> Visuel 10

> Visuel 11

> Visuel 12

> Visuel 13

> Visuel 14

> Visuel 15

Le déroulé de la commande et l'élaboration du monument

> Feuille de salle : le Monument des Bourgeois de Calais (PDF, 558 Ko)

> Dossier documentaire Rodin, le laboratoire de la création (pp. 14-17), (PDF, 2,3 Mo)

La question du monument sculpté

> Fiche éducative Commandes monumentales et réception critique

La question du socle

> La sculpture dans l'espace, Antoinette Le Normand-Romain (pp. 15-16) (PDF, 118 Ko)

  • Jacques-Ernest Bulloz, Monument des Bourgeois de Calais (plâtre) sur un échaffaudage, épreuve gélatinoargentique, 1913, © Musée Rodin

  • Jacques-Ernest Bulloz, Monument des Bourgeois de Calais (plâtre) sur un échaffaudage, épreuve gélatinoargentique, 1913, © Musée Rodin

  • Jacques-Ernest Bulloz, Monument des Bourgeois de Calais (plâtre) sur un échaffaudage, épreuve gélatinoargentique, 1913, © Musée Rodin

  • Jacques-Ernest Bulloz, Monument des Bourgeois de Calais (plâtre) sur un échaffaudage, épreuve gélatinoargentique, 1913, © Musée Rodin

  • Madame L.R. Robinson (bronze) devant le Monument des Bourgeois de Calais, épreuve gélatinoargentique, 1902, © Musée Rodin