La Fondation Ville et Patrimoine et la rénovation des boiseries

 

Le décor boisé de l’hôtel Biron : une tumultueuse aventure historique

Réalisé vers 1730,  le décor des salons situés au rez-de-chaussée de l’hôtel Biron est caractérisé par un style  souple, un goût de l’asymétrie et du mouvement.

Au XIXème siècle, la congrégation de religieuses occupant le domaine vend ce décor à plusieurs collectionneurs privés. Ces ventes leur permettent notamment de financer la construction d’une chapelle, qui abrite aujourd’hui les expositions temporaires du musée Rodin.

L’hôtel Biron devient le musée Rodin en 1919. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux éléments du décor d’origine de l’hôtel ont pu être rachetés par le musée, dont les boiseries des deux rotondes et du salon ouest du rez-de chaussée.

En 1965, les boiseries retrouvent leur écrin d’origine.

Campagne de restauration des boiseries

 

Campagne de restauration des boiseries

 

Campagne de restauration des boiseries

 

Campagne de restauration des boiseries

 

Campagne de restauration des boiseries

 

La restauration des boiseries

Emblématiques du décor baroque du musée Rodin, les boiseries présentaient  un état de conservation préoccupant qui nécessitait une intervention importante de conservation et de restauration. La rénovation des boiseries a bénéficié du mécénat de la Fondation Ville et Patrimoine, fondation du groupe Foncière de Paris.  

La rénovation est réalisée en plusieurs étapes minutieuses par des spécialistes de la restauration du bois au mois de septembre 2015 afin de retrouver toute leur splendeur.

A la réouverture du musée Rodin, le 12 novembre 2015, le public pourra découvrir ces boiseries rénovées dans leurs rotondes du rez-de-chaussée de l'hôtel Biron, des pièces particulièrement appréciées pour leur ambiance.


> Soutenir le musée