Soyez informé de l'actualié de l'exposition Rodin, l'œuvre en chantier en nous suivant sur Facebook et sur Twitter.


Tandis que l’hôtel Biron arrive au terme de son chantier de rénovation, le musée propose de s’interroger sur le processus de création de l’artiste, sur "l'œuvre en chantier", prélude au travail de conception et de réalisation qui vit l’éclosion des plus grands projets de Rodin. Un ensemble unique de plâtres souvent inédits sera sorti des réserves à cette occasion, et présenté, à partir de l’hiver 2014, dans la salle d’exposition du musée. Esquisses, maquettes et modèles préparatoires des oeuvres et des monuments les plus emblématiques, permettront de suivre le parcours exceptionnel du sculpteur. Le visiteur sera ainsi introduit au coeur du processus créatif de Rodin et sera à même de percevoir, par l’exercice de son regard, les chemins, les hésitations, mais aussi les fulgurances de la pensée formelle du sculpteur.

Les figures du Monument des Bourgeois de Calais furent d’abord modelées nues puis habillées, les études de mains et de pieds se multiplièrent… Victor Hugo fut l’objet d’essais de compositions multiples, debout, assis, avec ou sans muse. Le Balzac, donna lieu à une recherche quasi boulimique d’études de têtes d'après un cocher tourangeau, exercice presqu'ethnographique motivé par l’origine régionale de l’écrivain. C’est une véritable profusion créatrice qui s’empare de l’artiste à chaque projet, une efflorescence de l’imaginaire qui explore, cherche, sonde, expérimente… Les séries constituées par les œuvres définitives, ainsi que par les études et les modèles préalables qui ont présidé à leur conception, seront complétées par des ensembles de photographies prises dans les ateliers de Rodin, ou utilisées par lui pour affiner son idée, chercher un profil, élaborer ses compositions. C’est donc en quelque sorte le cheminement qui précède le "chef-d'œuvre" qui sera donné à voir.