Auguste Rodin (1840 -1917)

Mrs. Russell

1888-1889

Plâtre

H. 34,5 cm ; L. 26 cm ; P. 26,1 cm

S.1632

Grand admirateur de la beauté classique de Mariana Russell, l’épouse italienne de son ami, le peintre australien John Russell, Rodin réalise deux versions de son portrait entre 1888 et 1889. La première correspond à cette oeuvre en plâtre et donna lieu à la fonte d’un exemplaire en argent. Il présente un visage légèrement penché vers la gauche. La chevelure est souple et des mèches reviennent sur les oreilles.

 

A l’image des nombreuses variations autour des visages d’Hélène de Nostitz ou de Mme Fenaille, Rodin utilisa celui de la jeune femme dans de multiples œuvres, qui s’échelonnent durant plus de vingt ans. Dès 1889, il présente chez Georges Petit un Saint Georges dans lequel on la reconnaît sous un casque. A partir de 1900, il exécute une dizaine de marbres dans lesquels elle devient Minerve ou Pallas, coiffée de sa propre chevelure, d’un casque, ou d’un petit modèle du Parthénon. On la retrouve également métamorphosée en Cérès, une écharpe sur les épaules ou encore en Bacchus couronnée de feuilles de vigne.

< Retour à la collection