Auguste Rodin (1840 -1917)

Monument à Puvis de Chavannes

1899-1903

Plâtre

H. 187 cm ; L. 110 cm ; P. 76,5 cm

S.5417

Rodin avait réalisé en 1891 un buste de son ami, le peintre Puvis de Chavannes, “ le grand décorateur de murailles ”, un des artistes les plus célèbres de son temps avec Monet et Rodin lui-même. Le peintre mourut en 1898, et très vite le sculpteur se vit commander un monument commémoratif. Rodin imagina un assemblage de figures et d’objets préexistants : le buste a pour base deux chapiteaux superposés sur une table. À côté, penché vers le portrait, un grand Génie du repos éternel cueillant les fruits d’un pommier symbolise à la fois la renommée du peintre et la paix à laquelle il avait mérité d’accéder.

 

La référence antique, chère à Puvis de Chavannes, domine dans cette audacieuse installation : la superposition d’éléments architecturaux s’apparente aux empilements qui ornent les sites archéologiques, tandis que Le Génie dérive d’une œuvre antique conservée au musée du Louvre. Rodin n’acheva jamais ce monument, mais il pourrait avoir constitué une source d’inspiration pour l’étonnante Table surréaliste d’Alberto Giacometti (1933, musée national d’Art moderne).

 

< Retour à la collection