Auguste Rodin (1840 -1917)

Madame Elisseieff

1907

Bronze

H. 38,5 cm ; L. 39,5 cm ; P. 22,3 cm

S.1035

Fonte réalisée par Alexis Rudier en février 1909
Signé A. Rodin sur l'épaule gauche. Marque A. Rodin en relief à l'intérieur. Inscription ALEXIS RUDIER./ FONDEUR. PARIS. à l'arrière entre les deux omoplates. 

Fille d’un banquier russe installé à Paris, Barbe Elisseieff fit réaliser son portrait par Rodin en 1907 avant de regagner Saint-Pétersbourg. Le buste élégant et gracieux fut traduit en marbre puis en bronze.

 

Cette version en bronze de 1909 reprend la partie la plus haute du marbre de manière à obtenir un buste court s’arrêtant à l’amorce des épaules. Ce procédé permet ici de mettre en valeur la tête et le visage.

La chevelure réunie en chignon sur le haut et l’avant du crâne est rendue par de larges masses contrastant avec le modelé plus fin et doux  de la naissance du dos.

Malgré des traits un peu rigides, Mme Elisseieff fut très satisfaite de son portrait, comme en atteste sa correspondance avec Rodin.

 

Outre la version en marbre de ce portrait, les Elisseieff furent aussi propriétaires d’autres œuvres du sculpteur. Plusieurs marbres importants de Rodin, aujourd’hui à l’Ermitage, ornaient leur demeure, tels les groupes Roméo et Juliette ou L’Éternel Printemps, acquis respectivement en 1905 et 1906.

< Retour à la collection