Auguste Rodin (1840 -1917)

Jeune fille confiant son secret à une ombre

Avant 1889?

Plâtre

H. 53 cm ; L. 27,4 cm ; P. 22 cm

S.2199

Dans cette scène un homme debout, les bras croisés sur la poitrine, penche la tête afin de recueillir le secret d’une jeune femme. Ce groupe en plâtre est réuni sur un chapiteau corinthien et résulte de l’assemblage de deux figures préexistantes dans l’œuvre de Rodin. D’une part L’Etude pour Galatée, dont le musée conserve plusieurs exemplaires sans tête ni bras qui devient ici  la jeune fille et d’autre part la Petite Ombre que l’on retrouve dans de nombreux assemblages de Rodin.

 

Comme de nombreuses œuvres de petit format exposées en 1900 au pavillon de l’Alma, elle fut présentée sur une colonne, témoignant de la réflexion menée par Rodin sur les liens entre les œuvres, les supports et l’espace. Seul le chapiteau est aujourd’hui conservé. Les volutes et la rosace centrale de celui-ci furent par ailleurs amputées partiellement par Rodin sans doute dans un souci de mise en valeur du groupe en plâtre.

< Retour à la collection