Auguste Rodin (1840 -1917)

Jeune fille aux fleurs dans les cheveux

1870

Terre cuite

H. 49,5 cm ; L. 34 cm ; P. 24 cm

S.211

Formé par Ernest Carrier-Belleuse, attiré par la sculpture du XVIIIe siècle, Rodin pratique à ses débuts un art marqué par les tendances du Second Empire. La dimension économique est loin d'être absente de cette production, qui possède une visée essentiellement décorative, mais à laquelle Rodin parvient à insuffler une dynamique, et un sens du modelé qui lui sont propres.

 

Ces têtes de jeunes filles sont légèrement individualisées, tout en gardant une allure générale assez conventionnelle qui leur confère un aspect avant tout ornemental. Déclinées selon les saisons avec des fleurs - roses ou lilas - ou des fruits, - raisins, feuilles de vignes et vrilles - dans les cheveux, elles datent pour la plupart de la période « belge » du sculpteur.

< Retour à la collection