Auguste Rodin (1840 -1917)

Gustav Mahler

1909

Bronze

H. 34 cm ; L. 24 cm ; P. 23 cm

S.812

Le beau-père d’Alma Mahler, le peintre Carl Moll, souhaitait que Rodin réalisât le portrait de Gustav Mahler pour rendre hommage au musicien à la suite de son départ de l’Opéra de Vienne en 1907. La rencontre entre les artistes, tous deux au faîte de leur gloire à cette époque, fut arrangée, et Rodin fit poser Mahler une douzaine de fois à partir du mois d’avril 1909.

 

Deux versions du portrait virent alors le jour, l’une traitée dans un style traditionnel et réaliste, qui servit notamment pour la réalisation du marbre connu sous le nom d’Homme du XVIIIe siècle ou Mozart, et l’autre au modelé plus vif et nerveux conférant au visage une forte expressivité, traduite ici en bronze. Par l’ajout de matière sur le front et autour des yeux, le sculpteur rend le regard du compositeur et chef d’orchestre plus aigu, faisant écho aux propos de celui-ci lorsqu’il affirmait : « Si je n’étais pas obligé de porter des lunettes, je dirigerais avec mes yeux. » (CLEMENCEAU Paul, 1989)

 

Une série de bronze fut réalisée par la fonderie Rudier à partir de 1910 et l’œuvre fut exposée avec succès dans toute l’Europe dès 1911.

< Retour à la collection