Auguste Rodin (1840 -1917)

Georges Clemenceau

1911-1913

Terre cuite

H. 29,6 cm ; L. 27,2 cm ; P. 22 cm

S.2120

Commandé à Rodin par le gouvernement argentin, qui tient à remercier Clemenceau d'une série de conférences données en Amérique du Sud en 1909, le portrait donna lieu à un nombre très important d'études et de variantes : " Dans la pièce qui lui servait d'atelier, une dizaine de têtes de Clemenceau, en glaise, coupées au cou, reposaient sur les selles et les consoles. C'était hallucinant ... Rodin pratiquait la sculpture comme un graveur l'eau-forte, par états. Pour ne pas "fatiguer" sa terre par de nombreuses retouches, il faisait prendre des estampages, travaillait à nouveau sur ces épreuves successives et opérait ainsi dix et même douze fois de suite ..." (Cladel, 1936).

 

Le buste ne plut pas à Clemenceau qui reprocha à Rodin de lui avoir donné l’aspect d’un vieux grognard, et refusa qu’il soit exposé au Salon de 1914.

< Retour à la collection