Auguste Rodin (1840 -1917)

Buste de Victor Hugo dit « A l'Illustre Maître »

1883

Bronze

H. 48,5 cm ; L. 29 cm ; P. 30,5 cm

S.36

Rodin fit don de cette oeuvre à Victor Hugo. Le musée Rodin l'acquit en 1928 de Marguerite Hugo, arrière-petite-fille du modèle, grâce au banquier et collectionneur David David-Weill.

En 1883, le journaliste Edmond Bazire conseilla à Rodin de faire le portrait d’un homme célèbre pour se faire connaître. Il le présenta à Victor Hugo qui refusa de poser mais ouvrit au sculpteur les portes de sa demeure de l’avenue d'Eylau à Paris et lui permit de faire quelques croquis pris sur le vif, au cours de ses repas ou de ses siestes.

 

Rodin dessina dans le creux de sa main, sur du papier à cigarettes, une série d'esquisses de la tête du poète, avant de se précipiter dans la véranda, où il avait installé sa selle de sculpteur, pour reproduire dans la terre ce qu’il avait saisi sur le papier.

 

Le portrait fut achevé deux ans avant la mort de Victor Hugo. Rodin, qui depuis toujours vouait une grande admiration aux poètes comme Dante ou Baudelaire, inscrivit à la base du cou, comme un ultime hommage, la dédicace « A l’illustre maître ».

< Retour à la collection