Auguste Rodin (1840 -1917)

Buste de saint Jean-Baptiste

1880

Bronze

H. 54,6 cm ; L. 38,5 cm ; P. 26,4 cm

S.6670

Fonte au sable, patine argentée. Fonte réalisée par Gruet.
Signé A. Rodin sur le côté gauche de la base. Inscription GRUET Jne Fondeur sur le côté droit.

La rencontre de Rodin avec le paysan des Abruzzes, Pignatelli, qui vint un jour à lui pour se proposer comme modèle, lui inspira la figure d’un Saint Jean Baptiste qui devint dès lors l’une de ses sculptures les plus célèbres. « Je pensai immédiatement à un Saint Jean-Baptiste, c’est-à-dire à un homme de la nature, un illuminé, un croyant, un précurseur venu pour annoncer un plus grand que lui » confia-t-il bien des années plus tard à Dujardin-Beaumetz (Dujardin-Beaumetz, 1913).

 

Avant l’exposition du grand modèle du Saint Jean Baptiste, Rodin exposa un plâtre patiné du buste qui fut ensuite fondu en bronze et argenté. Celui-ci met en valeur l’impression de force qui émane du visage du personnage. Les muscles du cou sont saillants, la chevelure et la barbe fournies, les cheveux plaqués révèlent la forme du crâne.

 

Ce buste, qui fut exposé à Gand l’année suivante, continua à susciter l’intérêt du sculpteur et du public puisque Rodin en fit faire un second exemplaire et que la presse en publia plusieurs gravures.

< Retour à la collection