Auguste Rodin (1840 -1917)

Assemblage : Tête de saint Jean Baptiste avec la main de Salomé

1900-1905

Fonte au sable

5,4 × 5 × 7,5 cm

S.6754

Don C. Sveas, J. Le Blay, 2010

Le motif de la tête coupée a fasciné de nombreux artistes et fut notamment l’un des thèmes de prédilection du XIXe siècle. Dans cet assemblage, Rodin associe deux éléments issus pour l’un de l’adaptation en petit format de la tête du grand Saint Jean Baptiste de 1880, et pour l’autre d'une main que l'on dit ici de Salomé. La tête isolée, les yeux fermés, la bouche ouverte, les cheveux en désordre et les doigts de la main proches des paupières peuvent évoquer ce moment où l’on ferme les yeux des morts.

Cet ensemble appartient à une série d’assemblages prenant la tête de Saint Jean Baptiste comme point de départ et dont le plus étonnant – sorte d’ex-voto ou de boîte reliquaire – est constitué de la tête et de trois mains enfermées dans un médaillon. Avec Tête de saint Jean Baptiste et main de Salomé, Rodin témoigne une fois de plus de son attrait pour la réutilisation de figures préexistantes, de son goût pour les figures partielles, les fragments, les changements d’échelles et les assemblages.

< Retour à la collection