Auguste Rodin (1840 -1917)

Adam

1880-1881

Bronze

H. 197 cm ; L. 76 cm ; P. 77 cm

S.1303

Fonte réalisée par la fonderie Susse en 1972 pour les collections du musée Rodin.

En 1881, Rodin obtint de l’administration des Beaux-Arts que lui soit commandées deux grandes figures d’Adam et Ève. Il suggéra de les placer de part et d’autre de La Porte de l’Enfer.

 

Pour Adam, Rodin utilisa sans doute une œuvre existante, puisqu’il put l’exposer dès le Salon de cette même année 1881 sous le titre La Création de l’homme. Un tel titre aussi bien que la pose de cette figure monumentale révèlent explicitement l’influence des œuvres de Michel-Ange, notamment le célèbre Adam peint au plafond de la Chapelle Sixtine (1508-1512).

 

Sa musculature très développée, qui suggère une grande puissance physique, contraste avec sa pose, qui évoque un être souffrant ou contraint. Désignant le sol, l’Adam de Rodin semble insister sur son appartenance terrestre, tandis que Michel-Ange montrait l’homme à l’instant où Dieu lui confère l’étincelle de la vie.

< Retour à la collection