Anonyme

Naissance de Vénus sortant de l'onde

Vers 1889

Tirage sur papier albuminé

H. 10 cm ; L. 14,2 cm

Ph.1053

Détouré à la gouache, retouché au crayon, annoté à la plume et encre brune à droite : "Naissance de Vénus sortant de l'onde".

Rodin n’hésite pas à manipuler la photographie et applique ainsi dessins et retouches au crayon et à la gouache sur cet assemblage baptisé Naissance de Vénus sortant de l’onde. Ces interventions dépassent souvent la simple indication destinée à modifier un détail ou améliorer une forme. Elles deviennent un dessin autonome et se superposent à l’image photographique. Les deux médiums, l’un mécanique, la photographie, l’autre manuel, le dessin, fusionnent pour donner lieu à une œuvre d’art à part entière.

 

Ces œuvres hybrides sont peut-être la réponse d’un homme attaché à une idée de la création artistique à une époque où elle est de plus en plus assistée par la machine, dans le domaine des arts décoratifs notamment. Par ce geste, Rodin s’approprie la photographie, il intègre sa précision froide dans son univers, en la transformant en moyen de création à sa main.

< Retour à la collection