F. Bianchi (Actif à Paris au début du XXe siècle

Monument à Victor Hugo

Essai de mise en place dans les jardins du Palais Royal, Paris

1909

Aristotype au collodion mat

H. 17,5 cm ; L. 23,5 cm

Ph.1114

Commandé en 1889, le Monument à Victor Hugo représente le poète assis, dans une posture méditative. Sa composition, jugée confuse, l’écarte du Panthéon auquel l’œuvre était destinée et c’est dans les jardins du Palais-Royal que l’administration décide alors de lui chercher un emplacement. Il est très rare de trouver les traces de ces tentatives d’installation. Les prises de vue d’une maquette provisoire en plâtre, réalisées par le photographe F. Bianchi, à la demande de Rodin, en sont d’autant plus précieuses. Bianchi nous donne à voir les différentes étapes précédant la mise en place définitive du marbre.

 

Ce reportage met en lumière l’importance du décor – le dessin très graphique d’un arbre nu, les lignes noires des branches. Une telle photographie sera à l’origine de la métaphore, alors utilisée par la presse, considérant la sculpture comme une barque échouée tandis que Rodin y voyait plutôt « des branches tourmentées fouettées par le vent du large ».

< Retour à la collection