Auguste Rodin (1840 -1917)

Henry Becque

1885

Gravure à la pointe sèche

H. 22,5 cm ; L. 16 cm (partie gravée)

G.9343

Rodin est initié à la gravure sur cuivre, et plus précisément à l’eau-forte et à la pointe sèche, en 1881, à Londres, par son ami Alphonse Legros. Même s’il acquiert vite une véritable maîtrise dans ce domaine, il ne grave en tout que treize sujets, mais dont il exécute souvent un grand nombre d’états successifs. Ce sont ses gravures d’après des portraits sculptés qui lui permettent de diffuser son œuvre en ronde bosse et lui valent sa réputation de graveur hors pair.

 

Dans le portrait de Henry Becque (1837-1899), Rodin place côte à côte, sur la même plaque de cuivre, la face et les deux profils de l’écrivain, multipliant les points de vue et faisant tourner son personnage sur la feuille, comme un buste posé sur une sellette.

< Retour à la collection