Auguste Rodin (1840 -1917)

Deux femmes : l'une aidant l'autre à passer un vêtement

Vers 1890

Crayon, encre, aquarelle et gouache sur papier

H. 17,8 cm ; L. 11,7 cm

D.4369

Dès la fin des années 1880, Rodin développe un style nouveau, moins sombre et moins expressionniste que les dessins noirs qui avaient dominé le début de la décennie. Autour de 1890, après une phase de réduction du dessin à quelques lignes souples et précises, Rodin recourt de plus en plus à l'aquarelle.

 

Comme on le voit ici, sa faveur va très nettement au rose et au jaune, couleurs qui parent le corps de ses modèles, presque exclusivement des femmes. La saisie rapide des gestes des deux femmes, les traits de contours appuyés et insistants, comme les couleurs vives et arbitraires qui rivalisent avec les tracés d'encre et de crayon, sont pour Rodin les moyens de camper des figures, prises sur le vif, mais puissantes et expressives.

< Retour à la collection