Manufacture de Sèvres

Vase Saïgon «Les Limbes et les sirènes»

Vers 1888, édition de 1934

Porcelaine dure

H. 24,7 cm ; L. 13,3 cm ; P. 13,3 cm

S.2415

Don d'Eugène Rudier, 1945.

Rodin travailla pour la Manufacture nationale de céramique de Sèvres essentiellement de 1879 à 1882. Albert-Ernest Carrier-Belleuse, qui avait été nommé chef des travaux d’art en 1875 avec pour mission de rénover la production, fit appel à quatre modeleurs dont il appréciait particulièrement le talent, au premier rang desquels figurait Rodin. Le rôle de ce dernier consistait à créer, sur des vases aux formes nouvelles dessinées par Carrier-Belleuse, des décors en très léger relief, véritables prouesses techniques à mi-chemin de la sculpture et du dessin.

 

Les thèmes représentés sur ces vases, comme ici le groupe formé d’une vieille femme et d’une jeune fille, se retrouvent bien souvent dans La Porte de l’Enfer, à laquelle Rodin commençait alors à travailler, mais aussi dans les dessins « noirs » réalisés pour préparer cette porte décorative, et enfin dans les gravures que l’artiste produisit en 1881 et 1882. Ainsi, comme tous les ornemanistes, Rodin s’était constitué un répertoire de motifs qu’il déclinait dans tous les domaines artistiques qu’il explorait alors.

< Retour à la collection