Emile Zola (1840 -1902)

Lettre d'Émile Zola à Rodin

14 août 1891

Encre sur papier

H. 21,5 cm ; L. 27 cm

Ms.776

La Société des Gens de Lettres avait commandé, en 1888, un Monument à Balzac au sculpteur Henri Chapu (1833-1891). L’artiste meurt avant de terminer son ébauche et c’est Rodin, grâce à l’appui d’Émile Zola (1840-1902), nommé président de la Société en 1892, qui est choisi pour reprendre le projet. Comme l'ensemble des membres de la Société, il souhaite que le monument fut terminé pour le 1er mai 1893 - Zola termine alors son roman Le Docteur Pascal qui clôt sa série des Rougeon-Macquart. Mais Rodin, qui traverse une période difficile, travaille beaucoup plus lentement  que prévu.

 

Malgré les tensions qui naissent entre le sculpteur et ses commanditaires, Emile Zola, lui-même remis en question par ses pairs, soutient Rodin jusqu’à la présentation de l’œuvre en 1898. Cette année-là, par un article virulent intitulé « J’accuse », publié dans le journal L’Aurore, Emile Zola s’investit dans la défense du capitaine Dreyfus.

< Retour à la collection