Octave Mirbeau (1848 -1917)

Le Jardin des Supplices

1902

H. 32,7 cm ; L. 25,5 cm

Inv.6730

Dans l’activité restreinte de Rodin illustrateur, la collaboration avec son fidèle ami et fervent défenseur Octave Mirbeau (1848-1917), sur son œuvre Le Jardin des Supplices, devait à jamais sceller leur amitié. Dès 1889, les deux hommes, liés par un même combat esthétique contre un académisme stérile, forment avec le peintre Claude Monet et le critique d’art Gustave Geffroy, un groupe très uni. Ainsi, le 10 février 1899, après une première édition assez modeste, ils signent avec le marchand de tableaux Ambroise Vollard, un contrat pour l’illustration d’une édition de luxe de son roman Le Jardin des Supplices.

 

L’ouvrage paraît en 1902, illustré de vingt lithographies, doublées pour chaque planche d’une serpente en papier japon avec légende et gravure au trait. La plupart des dessins furent traduits dans la pierre par le lithographe Auguste Clot (1858-1936). Pour ce roman au savant mélange de violence sinistre et de volupté, Rodin s’enflamme et choisit de célébrer presque exclusivement l’héroïne Clara et le thème des couples saphiques, dont on sait combien ils inspirèrent le crayon du dessinateur.

< Retour à la collection