Antiques

Au début des années 1890, Auguste Rodin commença à collectionner des antiques provenant d'Egypte, de Grèce ou de Rome puis de l'Extrême-Orient. Fragments de Vénus, vases grecs ou figurines égyptiennes envahissaient ses espaces de travail et de vie. Sa célébrité grandissant, de nombreuses commandes lui permirent d'acquérir plus de six mille oeuvres entre 1893 et 1917.