Le musée enrichit régulièrement ses collections avec le souci de combler certaines de ses lacunes et en visant toujours l’exhaustivité pour les oeuvres comme pour les documents concernant Rodin.