Paris / Meudon

Deuxième bilan de l'opération 1 euro pour 1 Rodin

Actualité du 11 août 2014

 

 

Le 5 août dernier, le cap des 20 000 dons a été franchi lors de l’opération du billet mécénat : 1 euro pour 1 Rodin, débutée le 2 mai. Le musée Rodin tient à remercier tous ses donateurs. Mais au juste, que finance cette collecte ?

 

L’idée de l’opération 1 euro pour 1 Rodin a pour objectif d’aider le musée à financer l’acquisition d’une œuvre. Si le tarif d’entrée contribue au bon fonctionnement du musée, le visiteur permet l’enrichissement des collections avec cet euro supplémentaire.

« Est laid dans l’Art ce qui est faux »

Le billet mécénat a un objectif clair : aider à l’acquisition de Celle qui fut la belle Haulmière, un dessin unique, majeur, dans l’œuvre de Rodin.

Don de l’artiste à son ami Maurice Guillemot, le dessin se caractérise par son format inédit (53,3 x 38,6) ainsi que par le thème de la vieillesse, rarement mis en lumière dans le monde l’art, montrant la décrépitude humaine, le temps qui passe et ses ravages. Le dessin de Rodin est-il laid pour autant ? C’est tout le contraire, comme le démontre Auguste Rodin :

« Est laid dans l’Art ce qui est faux, ce qui est artificiel, ce qui cherche à être joli et beau au lieu d’être expressif, ce qui est mièvre et précieux, ce qui sourit sans motif, ce qui se manière sans raison, ce qui se cambre et se carre sans raison, tout ce qui est sans âme et sans vérité, tout ce qui n’est que parade de beauté ou de grâce, tout ce qui ment ».


L’opération continue

En faisant appel à la générosité de ses visiteurs, le musée Rodin espère –  en plus de sa participation propre –  se donner toutes les chances d’acquérir une œuvre qui est aussi un patrimoine national. Pour cette raison, le musée espère, au grand minimum, réunir 30 000 dons.

Si vous souhaitez vous impliquer de façon plus importante qu'avec un billet mécénat envers le musée Rodin, envoyez un mail à give@musee-rodin.fr. Merci !