Auguste Rodin (1840 -1917)

Psyché et l’Amour

1897

68,5 x 44,3 x 46,5 cm

S.1123

Dans ce groupe, deux personnages juvéniles s’enlacent donnant à la composition un aspect pyramidal. Ce thème a également été traité par Rodin dans une autre œuvre intitulée L’Amour et Psyché représentant les deux amants mythiques couchés et étroitement enlacés. Ici l’Amour tient entre ses bras et entre ses jambes la figure de Psyché, agenouillée sur le sol. La main droite de la jeune femme est plongée dans sa lourde chevelure qui flotte et se mêle aux ailes de l’Amour. Les deux têtes sont étroitement rapprochées dans un geste de tendresse.

Les pieds seulement dégrossis, les traces de compas et les indications au ciseau nous révèlent que ce marbre est resté inachevé.

Il pourrait par ailleurs s’agir d’une variante de Zéphyr et Psyché, où le jeune homme ailé enlace la jeune fille avant de la transporter dans les airs.

< Back to collection